La grossesse, Les angoisses et moi…

Liste non exhaustive des pensées d’une PB :

  • J’ai mis ma crème anti-vergetures ce matin?
  • J’ai assez de body?
  • Quand est-ce qu’on doit acheter les couches?
  • Tu crois qu’ils vont nous aimer ?
  • Je les ai sentis bouger tous les deux aujourd’hui?
  • Et comment ça se passe si je t’appelle pendant que tu es au boulot et qu’en fait c’était une fausse alerte ?
  • Sinon ça fait mal comment un accouchement ?
  • Non mais sérieusement sur une échelle de 1 à 10?
  • Non tais-toi je veux pas savoir !
  • Et le lait en poudre on en achète d’avance?
  • Et comment on sait pour la marque ?
  • Tu crois qu’on en est capables ?
  • Et des pyjamas on en a assez des pyjamas ?!
  • Et l’allaitement comment ça se passe ?
  • Tu es sûr qu’ils vont bien ?
  • Et comment on sait quand il faut partir à la maternité ?
  • 2 mois et demi? C’est long comment ? J’en ai marre!
  • 2 mois et demi?! Mais on sera jamais prêts à temps!
  • Ils attendent quoi pour m’affilier à la sécu ici ?!
  • Tu crois qu’ils sont bien dans mon ventre ?
  • Tu m’aimes? Je te saoule ? T’es sûûûûûr heiiin ?

afp

Publicités

64 commentaires sur « La grossesse, Les angoisses et moi… »

  1. J’avoue que je me pose déjà cent mille questions, alors j’ose à peine imaginer comme ça mouline dans ta caboche. Mais une chose est sûre: oui, ils t’aimeront… Et tu feras de ton mieux, que ce soit pendant l’accouchement ou même après.

    Aimé par 1 personne

  2. Je me retrouve dans tes inquiétudes toutes légitimes, 3 ans après ça me fais rire! L’accouchement ça se passera comme ça se passera et puis comme disent mes mamies « c’est rentré faut que ça sorte » elles ont un sacré humour. Pour les couches tu peux en faire le stock d’avance sachant que les premières semaines tu changes pour un bébé unique 6/7 fois par jours multiplié par 7. Nous on compter 56 couches semaines tu peux soit prendre de la marque ou la marque magasin et commencer ton stocks. Pour le lait je te dirais de demander à la mater quelle marque ils utilisent, j’ai pris la même marque qu’eux une fois l’allaitement finit. pour l’allaitement cours de prépa, discussion avec la sage femme et une fois tes bibous là tu n’hésitent pas à poser toutes les question même celles que tu penses ridicules à la puéricultrice ou à l’auxiliaire elles sont là pour ça alors hésitent pas. Et pour ce qui est des pyjamas et bodies il en faut 8 de chaque pour la mater . Bon courage et profite ❤ Des bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  3. A un mois de l’accouchement, les questions / angoisses sont toujours là 😉 Certaines trouvent des réponses, pour d’autres, rien à faire qu’attendre… Perso, je lis beaucoup sur les sujets qui m’angoissent comme l’accouchement, la douleur, l’allaitement. Je ne sais pas si c’est une bonne méthode mais j’ai l’impression de me préparer à toutes les éventualités.

    Aimé par 1 personne

      1. C’est sûr que c’est LA grosse étape redoutée. Après, je garde en tête la finalité : ce(s) bébé(s) tant attendu(s) ! En plus, on peut bénéficier de la péri et si quelque chose devait mal se passer, on sera entouré de professionnels qui sont là pour nous aider.
        Malgré tout, vivement que ce soit dernière nous 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Exactement! J’ai dit l’autre jour à ma soeur alors j’ai bien compris comment ils étaient arrivés dedans, j’ai bien compris qu’ils allaient sortir…Mais l’étape entre les 2 je vois pas comment, vraiment ! Elle a beaucoup ri!

        Aimé par 2 people

  4. Excuse-moi… mais j’ai fort ri!!!!^^ En vrai, jsuis incapable de répondre à tes questions pratiques, mais je vois que les girls t’ont déjà fait un ptit topo cool, et je rejoins Julys, je suis certaine qu’ils vont t’aimer (bon, ils s’en rendront p-ê plus trop compte vers 13-14 ans, mais ils t’aimeront toujours quand même au fond d’eux!^^). Gros bisous à toi et courage pour l’attente 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Ces angoisses me semblent bien légitimes.
    Si je peux te donner mon avis sur le lait, attends de voir celui qui sera à la mater au moment de la naissance (il y a des « tours » de lait, on en change régulièrement). Faut voir s’il convient à tes loulous et en fonction acheté le même.
    Pour le reste on peut pas vraiment se préparer à l’inconnu qu’est l’accouchement je pense.

    Bisous

    Ps je suis sûre qu’ils t’aimeront par contre.

    J'aime

      1. La semaine dernière on avait « 2 paires » mais elles faisaient plutôt du mixte. Même si celle qui avait des jumelles étaient quasi en exclusif à la fin. Celle des jumeaux fait du mixte mais faut dire qu’à la maison elle a aussi un petit de 4 ans et demi et une petite de 2 ans et demi alors l’exclusif semblait compliqué…

        Aimé par 1 personne

  6. Oh oui elles sont légitimes tes angoisses ! Juste un conseil, prépare toi à ce que rien ne se passe comme prévu et puis finalement ce ne sera pas grave ;-).
    Je veux pas faire ma rabat joie mais moi j’aurais adoré qu’on me prévienne avant et qu’on me rassure surtout alors je le fais hein, tant pis si je me fais des ennemis après… Prépare toi surtout à ce que ce soit très dur psychologiquement après l’accouchement (sensation de désoeuvrement, fortes angoisses et grosse déprime jusqu’à se dire qu’on regrette (!!!!!) pour ma part) mais NE T’INQUIÈTE PAS C’EST NORMAL et surtout ça passe ! J’espère que je ne passe pas pour une connasse ingrate et qui ne merite pas sa chance mais je regrette qu’on ne parle pas assez de cela aux femmes enceintes et qu’on nous laisse complètement idéaliser la maternité (surtout dans nos cas) !

    Aimé par 4 people

    1. J’avoue que j’appréhende un peu le « baby blues » aussi….Surtout loin de la famille, des amis, avec la fatigue, ça m’inquiète un peu…
      Ma belle soeur avait pris un traitement homéopathique pour limiter « la casse » je pense lui demander de me donner les noms pour en prendre aussi….

      J'aime

      1. Tu ne l’auras peut être pas ! Mais surtout si ça t’arrives ne panique pas et ne culpabilise pas, et n’hésite pas à en parler. Et si tu n’as personne pour discuter, je suis à ton service :-)))

        Aimé par 1 personne

      2. Je sais ce que c’est et à quel point c’est important de ne pas se sentir seule (il faut dire que je suis une nature très angoissée…)

        J'aime

      3. Je n’ai pas eu de baby blues mais j’ai trouvé Ca très dur au debut. À force d’en parler autour de moi, j’ai réalisé que ça dépendait aussi des bèbés. Certains tètent bcp ou dorment peu ou les 2 (coucou petit bout), d’autres sont des marmottes et font leur nuit des la maternité. Sache juste qu’on est là en cas de besoin.

        Aimé par 1 personne

  7. Pour la crème… que tu en mettes ou pas, tu auras des vergetures :-p
    Les bodys : tu en recevras peut-être en cadeaux de naissance ? il en faut beaucoup mais je serais incapable de donner un nombre.
    Tu peux prendre des couches dès maintenant, ça se périme pas !
    (…)
    Le lait vaut mieux attendre oui, parce que certains bébés tolèrent mal les LA et il faut tester 36 marques avant de trouver celui qui passe… autant commencer avec celui de la maternité si le besoin apparaît dès le début ; et si tu allaites, tu n’en auras pas besoin tout de suite.
    (…)
    Pour partir à la maternité… en cas de doute, tu les appelles pour qu’une sage-femme te dise « venez tout de suite » ou bien « prenez un bain et voyez si ça passe ». Éventuellement, tu repèreras la perte du bouchon muqueux quelques jours avant mais ça peut aussi passer inaperçu.

    Bonne fin de grossesse !!

    Aimé par 1 personne

      1. Au chapitre des « mauvaises nouvelles », est-ce que tu savais qu’on ressort généralement de la maternité avec un ventre qui fait croire aux passants qu’on est à 6 mois de grossesse ? (si ma sœur m’avait pas prévenue je pense que ça m’aurait un poil traumatisée, même si je ne fais pas trop attention à mon apparence… alors je préviens !)

        Aimé par 2 people

      2. Ouais pareil on m’a prévenu! Mais je pense que quand tu te vois dans la glace le choc doit être là….Déjà que je vis pas très bien le changement de mon corps, là je me dis que ça risque de me faire un choc…

        Aimé par 2 people

  8. Je me les pose toutes aussi lol, c’est bien de préciser non exhaustif car ça mouline grave dans ma tête et ce dès le réveil!!!!! On va y arriver tu verras, 2 mois c’est pas long (faut essayer de s’en convaincre sinon on va péter un câble!) 🙂

    Aimé par 2 people

      1. Ça c’est un sujet sensible, je préfère plus y penser. Moi au réveil la question c’est « est-ce qu’elle bouge? » par contre en lisant les réponses des filles je vais peut être acheter des couches des maintenant !

        Aimé par 1 personne

      2. Des fois j’ai des doutes j’appuie sur mon ventre comme une dingue pour les forcer à bouger….Ils doivent se dire « Notre mère est dingue! Pourquoi elle nous appuie sur le crâne comme ça? C’est quoi son problème?!!! »

        Aimé par 3 people

  9. Tu te poses des questions normales ! Je pense que tout futur parent, même sans passer par la PMA, se pose toutes ces questions … j’aime à le croire en tout cas …
    Essaie quand même de « profiter » de ces semaines de congé mat restantes …

    Aimé par 1 personne

  10. J’ai bien rigolé avec ta liste de questions (normales) d’une PB. Fais toi confiance: tu sauras quand aller à la maternité, tu galèreras au début comme tout le monde mais tu y arriveras et tu seras une super maman qui continueras à se poser mille questions….

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou, maman de jumeaux fille/garçon de 22 mois nés prématurément à 35 sa, je les ai allaités exclusivement 8 mois (débuts de diversification très lentes à 6 mois 😉). Tire lait au début (presqu’un mois) puis le sein. Si tu as des questions, n’hésite pas et rassure toi je ne suis pas une militante de l’allaitement. Chacun fait comme il veut ! La prématurité « m’a juste un peu forcée » la main 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis preneuse de tous les avis, je pense que ça dépends surtout des bébés…Dans l’idée un allaitement exclusif ne m’aurait pas déplu mais je ne sais pas si c’est gerable niveau fatigue, et je pense que ça dépend aussi de la  »quantité » de lait qu’on a…

      J'aime

      1. Le seul truc que je peux te conseiller est de boire beaucoup et de manger correctement. Simple mais efficace et de la spiruline en gélules pour te booster. Qu’est ce que je mangeais 😉. Moi j’ai aussi apprécié le plaisir de rester au lit avec eux et les nourrir en même temps (faire attendre un nourrisson qui a faim est très dur), le gain de temps etc… Quant à la quantité de lait, en néonatalogie on les pesait avant et après tétée et on complétait aux biberons de LM (teter fatigue les prématurés). J’ai continué chez moi au début et un jour, hop, fini, ils tetent et prennent ce qu’il faut, grossissent etc… Et pas d’angoisse de biberon non fini 😉

        Aimé par 1 personne

  12. Haha tu m’as bien fait rire. Je n’ai pas la chance d’être encore passée par la case grossesse, et donc encore moins par la case accouchement, mais je pense que tes questions sont légitimes. À ce qu’on dit tout ça est bien vite oublié quand les enfants débarquent ! Profites de ces moments. Des bisous

    J'aime

  13. Bonjour!

    Enceinte de la deuxième, j’ai et ai eu les mêmes angoisses et questionnements! Comme quoi, l’expérience ne nous apprend pas grand chose, si ce n’est qu’on se souvient (vaguement) que ça va passer… 😉
    Donc, pour répondre à ce que je sais:
    – oui, vos petits vont vous aimer! d’un amour tellement fort que ça en donne le tournis!
    – les couches, comme dit plus haut, c’est pas périssable, donc si acheter une ou deux boîte(s) permet de mieux dormir la nuit, ne vous gênez pas! 😉
    – pour les bodies et les pyjamas… comme dit plus haut également: vive le sèche-linge!
    De toute façon, il ne faut pas oublier que ce n’est pas grave si on n’est pas parfaitement prêts pour le jour J! L’important, c’est de pouvoir tenir quelques jours. Après, il y a toujours moyen de faire des ajustements (aller racheter qques bodies, changer de marque de lait etc…).

    Autre chose qu’il vaut mieux savoir: une jeune maman n’a plus tous ses neurones à leur place… vous allez vous poser des questions qui, avec qques heures de sommeil en plus et des hormones moins chahutées peuvent paraître idiotes. C’est normal! Les spécialistes le savent, l’important est de tomber sur quelqu’un (pédiatre, sage-femme…) qui prenne le temps de répondre à ces questions sans juger!

    Bonne fin de grossesse, bonne attente et bonne découverte! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s