Maman…5 petites lettres

Maman, un petit mot magique, 5 petites lettres inédites…

Maman, 5 lettres pour te sentir indispensable,
Maman, 5 lettres pour te sentir aimé,
Maman, 5 lettres pour avoir les yeux qui brillent, le coeur qui bat un peu plus vite..

.
Maman, 5 lettres pour être un super-héros,
Maman, 5 lettres pour retrouver un doudou, préparer un biberon, ou donner un câlin
Maman, 5 lettres pour être unique, apaisante, aimante,
Maman, 5 lettres pour être fatiguée, énervée,
Maman, 5 lettres pour être secrétaire, infirmière, cuisinière,
Maman, 5 lettres pour un nouveau rôle, une nouvelle position…

 

Sans titre

 


 

J’ai compris le jour où j’ai donné la vie, ce que ces 5 petites lettres voulaient vraiment dire…J’ai compris que c’était plus qu’une autre prénom, qu’une dénomination, ou même qu’un rôle…

J’ai compris combien ma mère m’avait aimé, combien une mère aimait…
J’ai compris les sacrifices, qui n’en paraissent pas vraiment…Ces choix qui s’imposent, sans réfléchir, juste pour eux…pour leur offrir le meilleur, pour leur développement, leur vie future, ou simplement un plaisir simple, un bonheur du quotidien…J’ai compris pourquoi ma mère n’avait pas changé son manteau malgré plusieurs hivers, pas pris de nouvelles chaussures, ou de nouveau sac à main, pour que nous, qui grandissions si vite nous ayons toujours des vêtements chauds, à notre taille. Peut être aussi pour me payer mes cours de danse, ses cours de guitare, de piano, ou encore nos abonnements de bus, ou l’école privée….
J’ai compris ce qu’éduquer voulais dire, j’ai compris que l’éducation c’est comme apprendre à marcher, on avance, on fait plusieurs pas, et puis on tombe, avant de se relever, d’apprendre de l’erreur commise. On fait notre possible, on donne tout ce qu’on a au moment où…Et puis on voit.
J’ai compris combien ça devait être dure de laisser ses enfants s’envoler, prendre leurs propres décisions, choisir leur fréquentation, écrire seul leur avenir…J’ai compris quel intensité le mot confiance pouvait avoir…

J’ai compris qu’il n’y avait pas de mère parfaite, ni la mienne, ni même celle que je suis….J’ai compris qu’on avait tous des défauts, des zones d’ombres, des hésitations…mais que c’était important de les montrer à nos enfants, pour qu’à leur tour, ils puissent accepter les leurs.

J’ai compris combien le mot aimer pouvait être puissant, renversant, enivrant.

P1050624-001.JPG

 

 

Publicités

8 commentaires sur « Maman…5 petites lettres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s