Ne le dites pas à vos enfants…

A toi cette maman, ce papa, qui sans le savoir encore, sera devant la grille de l’école en même temps que moi,
A toi qui vivra la première rentrée scolaire de ton enfant également,
A toi qui ne prépare pas encore cette rentrée, pendant que je me bats avec toutes les instances académiques possibles et imaginables,
A toi qui va voir arriver ce matin là, à 8h30, ma fille, avec son joli sourire, son nouveau cartable, et sa barrette qu’elle aura mis de temps à choisir,
A toi qui ce jour là, ne verra que le fauteuil roulant. 

Image associée
A toi qui devra répondre à la question de ton enfant, qui te demandera certainement ce qu’elle a la petite fille qui va partager son quotidien,
A toi qui devra expliquer que la vie est injuste, difficile, et parfois sacrément batarde,
A toi qui devra chercher les mots,
S’il te plait, ne lui dit pas que ma fille est différente, ne lui dit pas qu’il faudra faire attention à elle, ne lui dit pas qu’il faudra la ménager, ou être gentil avec elle.
Ne lui dit pas que c’est difficile pour elle, ne nous plaint pas quand tu nous regardera.
N’oublie pas son frère à côté, regarde le comme une personne à part entière, ne le désigne pas comme le jumeau de…

Résultat de recherche d'images pour "école maternelle"
Reste toi même et demande à ton enfant d’en faire autant. Comportez vous avec elle, comme avec n’importe quel autre enfant. Regardez là, elle, oubliez le matériel qui l’entoure. Si vous êtes curieux, venez me poser la question, je ne refuserai jamais de vous expliquer son handicap, sa pathologie. Si vous ne savez pas comment l’expliquer à votre enfant, dites lui de venir nous demander. Ca fait plus de 2 ans que je le vis au quotidien, que j’ai expliqué des dizaines et des dizaines de fois, ce que c’était. J’ai dû l’expliquer à des adultes, à des médecins, à des pharmaciens, à des secrétaires, à du personnel scolaire, à des enfants, à mon enfant. J’ai même dû lui expliquer à elle, pourquoi elle ne pouvait pas tout faire.
Ma fille n’est pas différente de ton enfant, elle est juste handicapée, comme 10% de la population française. Elle n’est pas différente, elle se déplace différemment. La nuance est maigre, mais importante. Respecte cette nuance, s’il te plait, ne traite pas ma fille différemment.

Résultat de recherche d'images pour "handicap enfant"

8 commentaires sur « Ne le dites pas à vos enfants… »

  1. On n’y pense jamais, on ne réfléchit jamais assez à ce que peut vivre l’enfant mais aussi le parent… je vous trouve extrêmement fort, bien sûr tu me répondras sans doute que tu n’as pas le choix, que tu fais avec, mais tu essayes, tu fais ce que tu peux, tu offres ce qu’il y a de mieux à tes enfants enfin VOUS.
    Vous n’avez pas laissé tomber, vous avez continué à vous battre…
    Vos enfants ont de la chance de vous avoir vous comme parents.
    Ta fille pour les combats que vous avez mené et ceux que vous continuerez à mener mais aussi la force que vous lui transmettez… Et votre fils pour cette vie que vous lui offrez.

    Tous les enfants sont différents mais vous vous avez appris à faire avec non seulement avec vos regards de parents mais aussi avec le regard d’autrui.

    Je souhaite que ce tournant, cette rentrée scolaire à venir se passe au mieux pour eux mais aussi pour vous.

    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Il y a de ça… environ 30ans….. Je faisais moi aussi mon entrée à l’école maternelle!!!
    Ma première vrai rentrée dans ma vie de « presque grande ».
    Je n’étais pas « handicapée », mais j’étais « différentes » de part mes soucis de santé. J’avais deux copines qui était pas différentes mais « handicapées » , on a du toutes les trois répondre à des questions expliqués notre handicape et notre différence… Mais on a toujours été des enfants comme les autres.
    Ma copine était certes en fauteuil, mais elle n’est jamais resté sur le côté de la court à nous regarder. On jouait à l’élastique, au foot ect… On adaptais juste les règles pour que tout le monde puisse participer.
    Pour nous c’était normal, on ne c’est jamais posé trop de question du haut de nos regard d’enfants.

    Aujourd’hui, mon fils a dans sa classe un copain « différent ». Alors oui son handicap ne ce voit pas tout de suite, car il n’a pas de fauteuil, il n’a pas d’appareil. Il a juste lui et son AVS.
    On nous a expliqué sa particularité à la rentré, à nous adultes, aux enfants aussi… Et finalement là encore tout c’est fait naturellement….
    Et je crois que finalement mon fils a eu le droit a plus de question de la part des autres parents et de ses copains quand on a du mettre en place son PAI pour son asthme….

    Certes vous aurez des questions, peut être des paroles maladroites car l’humain est ainsi fait. Mais je suis persuadée que vous trouverez surtout beaucoup de bienveillance et de « normalité ».
    Dans notre société il reste encore beaucoup de progrès a faire pour faire accepter le handicap, et cela reste encore un véritable combat de tout les jours. Mais les enfants entre eux, ont une tel bienveillance et capacité d’adaptation que ta puce sera très vite intégrée, j’en suis sûre.

    En tout cas pleins de bonne choses pour ce tournant de la vie qu’est la première rentrée scolaire, pour tous les parents du monde.

    Aimé par 1 personne

  3. Tu sais, mes petits garçons ont un petit garçon handicapé dans leur section. Il est arrivé cette année. Ils sont encore petits mais ils n’ont jamais posé de question ni fait de remarque étrange ni rien du tout et ce petit est leur copain un point c’est tout. Comme il est dans un stabilisateur, les garçons mettent une énergie particulière à le faire rire, lui amener des jouets etc. Ils posent des questions mais en fait, ils se fichent de la différence, contrairement aux adultes. Belle rentrée à tes 2 amours ma belle

    Aimé par 1 personne

  4. A l’école de mes gars aussi un petit chat en fauteuil fera sa rentrée. C’est une école un peu rodée sur la différence, il y a (hélas) un sacré nombre d’enfants particuliers. A tel point que le centre de loisirs a embauché des personnes référentes exclusivement pour s’occuper des personnes handicapées. A la maternelle finalement le plus chiant c’est les parents. Ta fille sera super bien accueillie par ses copains et copines j’en suis sûr.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Nanou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s