De l’or liquide…

Lorsqu’on a accouché, qu’on a donné la vie, il se passe quelque chose de magique…Les hormones s’agitent, le corps est bouleversé et sous quelques jours, l’or liquide est là. Le lait maternel. Ce médicament naturel, cet élément indispensable à la vie de nos enfants prématurés.

Mais parfois, la nature ne fait pas bien son travail, les hormones sont lentes, la montée de lait ne se fait pas, ou peu. La mère est trop faible, trop fatiguée, trop malade, trop angoissée, trop loin de son bébé, mal conseillée, ou sous traitement qui rendent l’allaitement impossible voire dangereux. Il arrive que le lait ne soit pas là, ou en trop petite quantité et que l’enfant a alors besoin qu’une précieuse fée se penche sur sa couveuse. Parce que face à un prématuré on ne peut pas attendre cette fameuse montée de lait, on ne peut pas attendre que les hormones fassent leur travail. On n’a pas le temps. J’ai été cette maman là, ils ont été ces enfants dans le besoin. Lire la suite de « De l’or liquide… »

Je n’ai pas oublié…la prématurité.

Je n’ai rien oublié de ce que je vous chuchotais quand on était encore à l’hôpital, tous les 3…

Je n’ai pas oublié ces longues heures de peau à peau, ces comptines à travers la couveuse, et ses heures à vous expliquer ce qu’on fera à la maison, une fois qu’on sera rentrés, tous les 4… Je n’ai pas oublié les promesses que je vous chuchotais à l’oreille, vous priant de vous accrocher à la vie…Vous garantissant que ça en valait la peine, que la vie était belle, et qu’on serait là pour faire en sorte qu’elle le soit… Lire la suite de « Je n’ai pas oublié…la prématurité. »

Merci…

À l’heure où l’on parle du suicide des soignants…où des infirmières hurlent leur ras le bol sur les réseaux sociaux…où certaines hésitent parfois à renoncer à leur vocation, à cause de la fatigue, de l’agacement, parce qu’elles ont pas l’impression d’exercer le métier dont elle rêvait, le métier qu’on leur a enseigné…

J’ai envie de partager avec vous la lettre que j’ai laissée au service en partant Lire la suite de « Merci… »

Et les parents dans tout ça?

Au cours d’un de mes voyages sur le net, je suis tombée sur cet article : https://www.cotebebe.fr/grande-prematurite-chronique-4822

Cet article est très bien écrit, je l’ai d’ailleurs partagé sur ma page facebook, il souligne parfaitement la difficulté pour les parents de se remettre des naissances prématurées, du passage par le service de néonatalogie…

La lecture de cet article m’a emmené à une réflexion, je me suis demandée ce qui était le plus difficile dans tout ça…Je crois qu’une fois encore c’est Lire la suite de « Et les parents dans tout ça? »

La douleur de l’accouchement

Il y a des douleurs physiques, des douleurs morales, des sentimentales, des psychiques, et puis il y a celles qui sont tout ça en même temps…

Celle de mon accouchement fait partie de celle-là…Je suis tombée, au hasard de mes flâneries sur internet, sur un article où les femmes étaient fières de leurs cicatrices de césarienne, parce qu’elle représentait le bonheur d’être devenue mère que ça soit ou non pour la première fois, elle représentait le miracle de la vie…

Quand je regarde ma cicatrice, ce n’est pas ce qu’elle me renvoie…Je porte sur moi le stigmate Lire la suite de « La douleur de l’accouchement »